Le plaisir de s’allonger sous un arbre

Vous êtes-vous déjà allongé
sous un arbre pour vous détendre ?

 

Si c’est oui, alors vous connaissez peut-être les ressentis
que l’on a à se prélasser à l’ombre d’un arbre.
Rien ne vous interdit de vous laisser porter à nouveau
dans cette aventure, par la pensée.

Si c’est non, je vous invite à gouter à cette expérience inoubliable.
Vous avez peut-être un grand arbre au fond de votre jardin
ou sinon vous en choisissez un lors d’une promenade
dans une belle campagne.
Vous pouvez vous installer dessous pour pique-niquer,
seul ou bien accompagné lors d’une belle journée d’été bien chaude,
sous un soleil vif.

Vous pourrez vous approcher de cet arbre et lui parler,
lui demander, s’il va bien, depuis combien de temps il est là,
si il est heureux au milieu de ce superbe paysage.
Vous pouvez lui demander si il est d’accord
que vous vous installiez sous son ombrage.
Vous pouvez prendre contact avec lui, le toucher, ressentir l’aspérité de son écorce.
Vous pouvez le prendre dans les bras
et ressentir sa présence.
Vous pouvez vous assoir à même le sol,
si l’endroit le permet et si vous en avez envie, ou sur une couverture.

Vous pouvez vous laisser bercer par le bruissement du feuillage,
par le scintillement de la lumière à travers ses branches.
Fermez les yeux et écoutez les bruits environnants,
les oiseaux, les insectes, le vent,
un avion au loin qui laisse une traînée blanche derrière lui
et qui vous invite à un détour dans des îles lointaines.
Laissez aller votre imagination à la rêverie bucolique,
laissez-vous porter par l’arrêt du temps,
par des espaces infinis de beauté.

 

Le temps n’a plus de raison d’être
à ce moment précis,

 

l’espace d’un temps il n’existe plus,
vous êtes dans votre monde, vous êtes dans votre temps.
Vous prenez tout votre temps.
Sentez les odeurs autour de vous, l’odeur de foin,
d’herbe encore légèrement humide.
Regardez les insectes se déplacer dans l’herbe
ou sur le tronc de l’arbre ou virevolter autour de vous.
Tout est prétexte à un voyage, tout est beau,
surprenant, quand on sait être curieux et attentif.
La nature est belle, extraordinaire, merveilleuse,
étonnante et tellement apaisante.
Laissez-vous aller à une sieste,
laissez-vous porter par les bras de Morphée.

 

Vous vous ressourcez,
vous vous remplissez
d’énergie bienveillante.

 

Prenez votre temps, tout votre temps,
plus rien n’a d’importance,
baigné dans cet immense bonheur simple et merveilleux.

 

                                  Gratitude…

                                                            Koko

 

Si vous aimez ce texte, faîtes connaitre zenlavie.com autour de vous   Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *