Le monde des aveugles

Les fabricants de cannes
pour aveugles
devraient faire fortune,
nous vivons dans le monde
des aveugles,
tout au moins
quatre vingts dix pour cent
des habitants de cette planète
sur notre niveau
matérialiste est aveugle.


Bien entendu, je ne parle pas des véritables aveugles,
mais bien de l’ensemble des gens bien portant.
La particularité de ces aveugles et qu’ils voient.
Il voient ce qu’ils veulent bien voir,
ou ceux qu’on veut bien leur faire voir,
pour les occuper à ne pas voir, l’essentiel.

Ils passent pourtant leur temps à regarder avec leurs yeux.

Mais est-ce vraiment
avec les yeux
qu’il faut regarder pour voir.


Pour voir une forme physique, oui, très bien.
Mais ce qui est à voir se limite-t-il à cela ?
Notre vision est limitée puisque l’on n’utilise pas
tous nos sens pour voir.

Pour bien regarder, il faut utiliser tous ses sens
et il faut prendre tout son temps,
faites l’expérience de regarder un paysage les yeux fermés,
vous allez en saisir les odeurs, les sons,
les sensations sur votre peau par le vent,
tous vos sens vous servent à voir,
commencez par ces exercices,
vous êtes sur le bon chemin.

 

Pour voir et pour mieux voir,
il faut utiliser son cœur,
oui vous avez bien lu, son cœur.

 

Et puis utiliser son ressenti,
le ressenti affine la vision.
Et aussi utiliser l’intuition
qui est extraordinairement efficace
pour voir ce qui ne se voit pas.
Si vous vous mettez dans cette démarche
d’ouvrir tous vos sens pour voir,
il commencera à s’ouvrir à vous
un monde entièrement nouveau.

Vous commencerez à voir
que ce que l’on s’obstine à vous faire voir
est vide, vide de sens, vide d’intérêt.


Si vous vous plongez au cœur de la nature,
et que tous vos sens sont ouverts,
vous ressentirez des sensations fortes et intenses,
là, vous commencerez à voir.
Si vous regardez quelqu’un dans les yeux
et que vous vous mettez entièrement
à son écoute, avec le cœur, là,
vous commencerez à le voir.
C’est à la portée de tout le monde,
entraînez vous régulièrement, votre vision changera.

L’essentiel de ce qu’il y a à voir n’est pas visible
dans notre monde matériel,
ce qui il y a à voir est de l’ordre du divin.
Il est visible que si on se donne les moyens de le voir.
Et quand on commence à voir avec ces yeux-là,
tout devient beauté, amour, bonheur et joie.
Le chemin est long pour y accéder,
mais en retour, le bonheur est grand.

                                      Gratitude

                                                       Koko

Et si vous appréciez ces textes, faîtes connaître autour de vous zenlavie.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *