Pourquoi avoir plus de conscience ?

 

Les êtres conscients sont ceux
qui sont à même
de ne plus subir ce qu’ils vivent
sans en comprendre le sens.

 

La conscience n’est pas de se dire :
-j’ai vécu ça,
mais de se dire :
-pourquoi j’ai vécu ça ?
et
-qu’est-ce que cela veut bien dire ?

 

S’ouvrir à la conscience
c’est questionner chaque aspect
et expérience de sa vie.

 

 

C’est être conscient de ses actes et de ses relations,
de leurs fonctionnements
et des conséquences qui en découlent.
L’ouverture à la conscience passe par une réflexion
et des questionnements,
c’est une analyse de chaque moment.
Tous nos fonctionnements,
tous nos actes devraient se faire en conscience,
ce qui n’est pas le cas.
L’ouverture à la conscience n’est pas enseignée
dans les programmes scolaires, et pour cause,
si celle-ci est fondamentale pour notre éveil
et notre bien-être,
elle est proscrite dans notre société
puisqu’elle va à l’encontre d’une société manipulatrice
au service du système capitaliste en vigueur.

Pour accéder à l’ouverture de sa conscience,
il faut travailler sur soi.
Il faut remettre en question les mécanismes
qui nous ont été inculqués depuis
notre plus jeune enfance.
C’est un travail long qui permet d’aborder la vie
avec plus de réalité tout
en ayant les moyens de pouvoir
comprendre ce que l’on vit.

 

Cela permet de ne pas se laisser embarquer
dans les scénarios que nous impose notre mental.
D’être plus juste avec soi, mais aussi avec les autres.

 

D’être moins dans la réactivité,
l’émotionnelle,
être dans la conscience permet
d’être responsable de tous ses actes.

 

Ce qui implique que l’on ne cherche plus
à être en recherche de boucs émissaires
pour expliquer ses dysfonctionnements et son mal-être.

Ce qui implique que l’on se remette en question
pour mieux se connaître, reconnaître ses problématiques
et agir en conséquence pour les faire évoluer positivement.

 

Apprendre à vivre en conscience
est un travail quotidien
qui ouvre les portes du cœur,
du partage et de l’amour.

 

Il ouvre la vie à la tolérance des différences
envers tous les êtres vivants.

Il permet l’apaisement de l’âme
pour toujours plus de bonheur pour soi et pour tous.

                                   Gratitude…

                              Koko

 

Si vous aimez ce texte, faîtes connaitre zenlavie.com autour de vous   Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *