Est-ce que l’on vous manque de respect ?

 

 

Le respect que les autres
ont envers vous
commence par le respect
que vous avez envers vous.

Plus vous vous respecterez,
plus vous respecterez les autres
et plus les autres vous respecterons.

 

Le respect qui a tendance à ne plus être respecté
est pourtant primordial,
dans toutes situations, envers les humains
et plus généralement envers le vivant,
et encore plus, envers tout l’existant.

L’esprit égoïste qui s’est imposé à travers l’évolution
des fonctionnements de notre société,
a comme conséquence une perte importante
des valeurs fondamentales entre les humains.
Le respect est une de ces valeurs mise à mal
et respecter l’autre à presque une connotation vieillotte, désuète.
On est à la limite de se demander à quoi cela sert.

 

Rappelons la définition du respect :
Sentiment de considération envers quelqu’un,
et qui porte à le traiter avec des égards particuliers.
Manifestations de ces égards : Manquer de respect à quelqu’un.
Sentiment de vénération envers ce qui est considéré
comme sacré : le respect des morts.
Considération que l’on a pour certaines choses : le respect de la parole donnée.

 

C’est une valeur fondamentale qui a un rôle social important,
le respect devrait être présent à chaque moment de notre vie,
dans chaque échange avec autrui,
sur chaque regard que l’on porte sur la vie.
Si nous manquons de respect,
nous ne pouvons être dans la gratitude,
et si nous ne sommes pas dans la gratitude,
nous n’exprimons plus d’amour.

 

Notre existence se vide
de l’essentiel.

 

Quel constat d’état déplorable,
quelle chute vertigineuse de cette valeur déchue
de son trône par l’égoïsme,
qui est devenu la valeur suprême mise en avant
dans notre société matérialiste.
On constate, tous les jours, les effets dévastateurs
de cette nouvelle valeur qui s’est imposée.
L’égoïsme, dont la religion est la consommation,
dont le but est de posséder.
Nous sommes presque tous pris dans ce piège vertigineux
et nous participons tous à la destruction
des principales valeurs de notre société,
sans prendre conscience de leur importance pour notre équilibre.

 

Plus on possède,
plus on a l’impression de pouvoir se suffire à soi-même,
moins on a besoin des autres,
moins on estime devoir avoir du respect pour les autres.
Mais en a-t-on encore pour soi ?
Se respecte-on encore quand on est dans cette démarche ?

 

L’ego se range dans un petit confort succinct
et étant méfiant par nature s’enferme
et nous enferme dans une grande solitude,
de peur de perdre ses acquis,
de peur de perdre ses illusions de réussite.
Il s’enferme et estime ne plus avoir besoin des autres.

 

Il peut donc se passer
des valeurs fondamentales
qui ont permis de créer
des liens entre les humains
et avec le vivant
depuis la nuit des temps.

 

On sait bien que sans ces valeurs,
l’homme ne serait pas ce qu’il est
et n’aurait peut-être pas survécu.
Dans sa folle pensée dégénérative de se voir supérieur,
il en oublie le reste du vivant,
se croyant tout-puissant,
il en perd ses repères principaux
que représentent ses valeurs fondatrices.
L’industrialisation de l’inutile a gagné
sur les bases fondamentales de nos sociétés,
laissant place au « tout est permis »,
permettant par ce biais de polluer,
de détruire, de tuer, de violer,
de massacrer tout ce qui est vivant,
qu’il soit humain ou pas.

Nous sommes tous responsables,
à commencer par nos aïeux et les aïeux de nos aïeux.

 

Nous mettons tous
notre pierre à l’édifice
de l’écroulement des repères
fondamentaux de nos sociétés.

 

Et que faites-vous au quotidien
pour que cela ne soit pas où ne soit plus ?
Faites-vous l’utilisation de respect en toutes circonstances ?

 

Que ce soit envers votre conjoint,
que ce soit envers votre voisin ou envers un inconnu,
que ce soit envers tout ce qui est vivant.
Non, non parce que sinon il n’y aurait pas toutes ces déviances
qui se passent au quotidien partout.
Je ne vais pas vous lister ce que l’irrespect génère,
ce serait tellement long,

je pense que chacun est à même de faire sa propre liste.
Je vous y invite d’ailleurs pour vous rendre compte des dégâts
que cela provoque dans tous les domaines.

 

Je vous convie aussi,
à faire une liste dans tous les domaines de votre vie,
où vous pensez que vous pouvez améliorer cette valeur de respect.
Une liste qui vous servira de référence
et que vous pourrez consulter à tout moment
pour voir si vous vous y tenez.

 

Pour une plus belle vie
sur notre planète,
entre les humains et envers le vivant,
je vous sollicite à passer
un pacte avec vous
pour votre implication
à plus de respect, envers vous
et envers tout le vivant.

 

Pour finir je vous demande
de vous engager
à partager ce pacte avec toutes les personnes
que vous aimez,
dans et pour le respect de tous.

 

                      Gratitude…

                                           Koko

 

Si vous aimez ce texte, faîtes connaitre zenlavie.com autour de vous   Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *